Politique en France

L’actualité dans la politique française est aujourd’hui l’élection présidentielle. Les yeux du monde entier se tournent vers les français car c’est un pays puissant dans le domaine international.

La politique française façon jeux de puzzle

En France, il y a des parties distinctes dans la politique : la droite et la gauche. Ce pendant, ces deux parties éclatent l’une et l’autre comme le jeu de puzzle. De la côte droite, il y a eu une division entre les partisans depuis que Nicolas Sarkozy a rencontré la défaite à l’élection de 2012 avec la mauvaise stratégie. L’éclatement continue avec l’affaire François Fillon. Et de la côté gauche, les trois candidats de l’élection 2017, ne sont pas conciliables à cause de leurs raisons idéologiques et de leurs raisons stratégiques qui- sont différentes. Mélenchon, Macron et Hamon n’ont pas les mêmes idées et la gauche est alors éparpillée. C’est difficile de savoir si c’est une décomposition ou une recomposition. Entre ces trois hommes politiques le fond et les stratégies se divergent. Comme par exemple, Macron n’a pas le même fond que Hamon et Mélenchon. Cependant ces deux derniers peuvent discuter sur le fond mais ils ne sont pas en accord sur les stratégies à adopter. Leur seul point commun est de créer un chemin en utilisant la crise dans la partie gauche.

Le béret s’invite dans la politique

Avant que la casquette de baseball détrône le béret, il a connu la célébrité jusqu’en 1980. Aujourd’hui on ne voit le béret que sur la tête des personnes au dessus de soixante ans, de certains paysans ; artistes et intellectuels de certaines régions. Les français ont abandonné le stéréotype de béret et baguette de pain sous la main même si ca a évoqué un temps l’image de la France douce. Ce cliché a été remplacé de nos jours par le tour Eiffel, les ponts de la Seine, et le mont Saint-Michel. Il est en effet rare de trouver des français en dessous de 60 ans de mettre un béret mais on a vu que ce chapeau dernièrement dans le monde de la politique. En effet, Marine Le Pen a pris la peine de se mettre en béret pour le salon Made in France. Comme plusieurs autres artistes a utiliser le béret pour un coup de pub, Marine le Pen l’a également choisi pour être à la une des journaux. Pour contrer la marinière d’Arnaud Montebourg à la une du magazine le Parisien, pour protéger le Made in France, elle s’est coiffée d’un béret. Le salon Made in France est un salon pour le grand public qui est fan des produits cent pour cent  français. Comme la présidente du Front national aime monter son côté très français, elle a porté un béret pendant sa visite d’environ une heure dans ce salon en clamant haut et fort d’aller aux actes. Ce pendant les entreprises françaises demande de se concentrer sur le libre-échange ; même si c’est déjà très beau cette manière de porter du Made in France.

Politique en mode carte sur table

Pour diriger le pays et progresser dans le monde de la politique, les personnalités françaises et internationales n’hésitent pas de faire une carte sur table. Pour la politique française, il y a même des émissions qui sont consacrés à ces politiciens pour qu’ils se débattent ouvertement de leurs idées. Les émissions sont souvent en différée mais pour que les débats soient plus intéressants et réels et que les spectateurs voient qu’il n’y a pas des trucages : les réalisateurs préfèrent les émissions en direct. Comme exemple d’émission de ce genre est l’émission télévisée française de 1977 au 1981 qui est intitulé même « Cartes sur table ».